Jean Cocteau : le poète audacieux, célébré.

L'année 2013 marquait les cinquante ans d’une disparition, celle d’un talent indémodable loin d’être éclipsé de nos mémoires et de nos vies :

Jean Cocteau

En 2014, nombre d’expositions continuent de célébrer le maître aux mille talents : le poète, l’auteur, le dramaturge, connu entre autres pour l’immense succès artistique et fait de splendeurs que demeure aujourd’hui encore La Belle et la Bête, le dessinateur, mais aussi le cinéaste, l’amoureux du jeune Raymond Radiguet auteur chétif qu’il amène à exceller, mais aussi et surtout du créateur et touche-à-tout Jean Marais, son amant et ami qui partage sa vie pendant 25 ans…

Choyé, né dans une bonne famille où il est très tôt habitué aux mondanités, peu pouvaient pourtant mettre leur main à couper qu’il deviendrait membre de l’Académie française ou qu’il recevrait la légion d’honneur : l’enfant, souvent malade, déteste l’école, et rate par deux fois son baccalauréat. Mais Jean Cocteau est animé d’une telle passion, d’une telle soif d’invention, si créatif dans tout ce qu’il entreprend, celui qui se dit avant tout poète, touche à tout et…réussit.

La poésie l’inspire dans sa vie et tous les domaines.

Cette « magie Cocteau » on la retrouve dans ses croquis, dans ses peintures, dans sa pièce pour Edith Piaf, dans ses fresques pour des églises comme celle de Villefranche-sur-mer dans le sud de la France où il réside un temps dans les années 20, dans ses modèles mais aussi pour ses décors et affiches des ballets russes du célèbre Serge Diaghilev, le génie des ballets modernes qui bouleversent alors toute l’Europe. Là, sur la Riviera et à Monaco, le poète audacieux joue des couleurs et des mots, et côtoie déjà les plus grands : Coco Chanel, Pablo Picasso, Roland Garros, Marcel Proust, Charlie Chaplin…Jean Marais disait souvent : « Jean Cocteau a passé sa vie à être la chance de quelqu’un. Il voyait tout de suite le talent, le génie »…

Bien sûr il y a des non dits, des faits moins connus comme sa participation à la collaboration, de manière « pacifiste » selon lui, on lui reproche alors d’accueillir un sculpteur du Troisième Reich… Toujours animé par l’art, les oeuvres de Cocteau sont si nombreuses et diverses, dans tous les domaines, qu’elles représentent un véritable trésor.

C’est l’histoire d’une vie, d’un recueil de poésie qui nous est grand ouvert depuis l'année dernière, dans plusieurs villes de France, et les plus belles nous attendent encore en 2014.

Pour de la pure magie, une ode à l’inspiration, à la beauté des mots et des choses, je vous inviterai à découvrir les expositions parisiennes concernant Jean Cocteau, et partagerai avec vous mes visites ! C'est ça aussi Culture Access

 

(La suite de cet article écrit pour TTT – The Trendy Team, version franco-anglaise, à paraître le 4 février 😉 )

Jean Cocteau : le poète audacieux, célébré.Jean Cocteau : le poète audacieux, célébré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s