Le Festival Chorus rassemble encore, en plein coeur de la Défense

Le Festival Chorus rassemble encore, en plein coeur de la Défense

" On est quand même bien, là, entre EDF, Total et Areva, non ? "

Improbable, cette phrase que jamais vous n'auriez imaginée, cette pensée que vous n'auriez probablement jamais eue, représente tout à fait l'originalité et le bonheur d'avoir à sa porte le festival CHORUS, pour les habitants du 92, de la petite couronne parisienne, des amoureux de la musique de Paris et ailleurs.

Véritable paradoxe, ce qui pourrait être le leitmotiv du festival est d'autant plus improbable qu'il sort de la bouche de Cabadzi, le Nantais et ses mots coups de poings dénoncent les travers d'une société dont le célèbre quartier d'affaires pourrait être à lui seul un miroir, un symbole.

Lui aussi, c'est peu dire, jamais on ne l'aurait imaginé ici dans cet univers bétonné, stressé, où les sommets de chaque tour représentent le pouvoir numéro 1 de l'argent.

Et en même temps, pour un festival comme celui-ci cela ne nous étonne pas vraiment. Peu gourmand, intergénérationnel, lieu de partage et de découvertes, Chorus bouscule les gens et les traditions… à la manière du groupe Cabadzi. Ce midi, Olivier Garnier (Lulu) et sa bande présentent en entrée libre et gratuit leur nouvel album " Des Angles et des Epines", un roman musical, où l'humanisme des textes se mettent en scène juste après Radio Elvis – un groupe qu'on ne peut que vous conseiller depuis leurs débuts et qui décidément prend du galon, on commence à en parler partout, même dans les sorties hyper huppées conseillées dans A nous Paris, et ça fait plaisir.

Bref. Pour changer votre train-train quotidien, votre métro boulot dodo tout gris, votre journée moisie, ou au contraire pour ne faire qu'embellir votre belle journée printanière (et oui, c'est le printemps !), déjeunez en musique, direction Le Village Chorus ! Durant deux heures environ, les groupes jouent gratos au Magic Mirror, le fameux chapiteau installé tout spécialement pour nos oreilles. Magnifique, boisé, type cabaret sauvage éphémère, le lieu est l'incontournable de ce village éphémère. Oui, parce que tout l'intérêt est là : l'espace d'une semaine, la Défense connaît en son coeur un petit hameau.

Depuis le 27 mars, l'ambiance est colorée, festive en douceur, chaleureuse, musicalement géniale… Et ce, en plein coeur du quartier d'affaires de La Défense.

Venez y faire un tour, profitez de la gratuité pour découvrir plein d'artistes. Car le festival Chorus c'est aussi un joli mélange de Charlie Winston, au rock psyché asiatique en passant par Joey Starr et tant d'autres.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s