Au moins 4 bonnes raisons de ne pas rester à la maison ce week-end à Paris / Nos idées sorties 100 % gratuites

 

On vous l’a dit, ce vendredi et ce samedi, côté concerts parisiens vous êtes gâtés.

 

Mais que faire quand on n’a pas un rond ou tout simplement qu’on a envie de s’aérer et de se cultiver sans dépenser l’équivalent de ses charges ou plus, en un week-end ?

Et bien, ce qu’il y a de magique à Paris c’est que la culture est aussi accessible gratuitement, alors on vous donne quelques idées pour profiter de votre week-end.

 

 

Au moins 4 bonnes raisons de ne pas rester à la maison ce week-end à Paris / Nos idées sorties 100 % gratuites

CINÉMA :

 

#1 LE RDV DES CINÉPHILES ET DES PLUS CURIEUX

C’EST AU FESTIVAL DES ÉTOILES

 

30 films épatants, puissants, sensibles, intelligents, subtiles, bien menés, réfléchis … 30 films et 30 réalisateurs à découvrir ou redécouvrir sur grand écran, ce week-end du 7 au 8 novembre 2015, au Forum des Images. 30 documentaires qui racontent le monde et la vie au travers des regards, des rencontres, des témoignages et d’images incroyablement humaines et profondes. Une programmation ecléctique, entre doc et reportages d’investigation, des tables rondes, la Scam, Le Forum et tout le Festival des Etoiles vous invite à réfléchir autrement et à faire le plein d’émotions en un week-end.

C’est 100 % gratuit. Oui. Du cinéma. Brillant, intelligent et… Gratuit. Il suffit d’aller directement au Forum demander votre pass, ou de le télécharger en avance et de l’imprimer ici. Il donne accès à l’ensemble du Festival (infos ci-dessous).

Chaque projection est présentée, et suivie d’un petit débat, ou d’un moment de questions/réponses avec le réalisateur, ou des membres de l’équipe du film. On vous l’annonçait mercredi, deux tables rondes vous seront également proposées : Témoigner de la barbarie, à travers le cas du documentaire « Eau argentée, Syrie autoportrait » (que nous devrions aller voir) samedi 7 à 17H30, mais aussi la relation filmeur/filmé dans le documentaire, dimanche 8 à 16H00.  

Ce joli festival s’articule autour de 8 axes : Corps et âmes (ceux réunis par la vie, par une passion, un but), Debout ! (Droits, combatifs, insoumis, ils font face, ils ne renoncent pas), Autrement dit (Écritures inventives et dispositifs singuliers qui piquent la curiosité), Au-delà des images (Images décryptées, secrets dévoilés, réalité mise à nue… quand les films forcent le regard), Trait d’union (Quand une rencontre bouleverse les existences, des films témoignent). Mémoire vive (Collective ou individuelle, chaque histoire est singulière. Les films se souviennent).

Suivez-nous en direct sur Facebook et Twitter pour connaître nos impressions sur les films présentés ce samedi et ce dimanche. Grande première : un Prix du Public sera décerné pour l’occasion, on en profitera pour vous donner notre avis.

Pour vous donner une idée, on vous annonce notre programme dans notre prochain article Festival des Etoiles #1 Avant-Goût du Programme. On espère que l’idée vous emballera vous aussi.

 

Infos : Le Festival des Étoiles au Forum des Images dans le forum à Châtelet, en partenariat avec la Scam, Radio Nova et Télérama. / Pour éviter les files d’attentes, nous vous conseillons fortement de réserver votre PASS FESTIVAL DES ÉTOILES (gratuit - valable pour toutes les séances du festival, dans la limite des places disponibles, si vous n'avez pas d'imprimante vous pouvez retirer un pass au Forum) / Le programme du samedi et du dimanche.

 

#2 C’EST PARTI POUR UN MOIS DE FESTIVAL JEAN ROUCH

 

« Des fenêtres ouvertes sur un monde non pas figé 

mais animé par la magie du cinéma ».

Au moins 4 bonnes raisons de ne pas rester à la maison ce week-end à Paris / Nos idées sorties 100 % gratuites

100 % libre d’accès et gratuit lui aussi, le festival international Jean Rouch est un festival de cinéma ethnographique, genre de prédilection de ce Jean Rouch cher à nos coeurs, à nous amoureux de l’histoire de l’Afrique, de la sociologie, et surtout, du cinéma. 

Réalisateur et ethnologue français, il est un véritable précurseur d’un certain genre de documentaire et de cinéma. Fils d’observateur, et directeur du musée océanographique de Monaco, Jean Rouch était au CNRS, pionnier de l’ethnofiction, premier théoricien de l’anthropologie visuelle, ses docu-fictions sont incroyables, singuliers, dotés d’une sensibilité documentaire et artistique rare. On a encore quelques dvds gravés au moment de nos études qui sont restés gravés, en plus des autres oeuvres qu’on a pu regarder, et  regarder à nouveau. Il y a toujours un élément neuf qui ressurgit, une réflexion, un regard, un sourire aussi.

Né en 1917, Jean Rouch est mort en 2004 au Niger après avoir dédié sa vie à la recherche, directeur au CNRS, ingénieur des Ponts et Chaussées. De sacrés bagages. Il fut directeur de la Cinémathèque française et secrétaire général du comité…du film ethnographique. Ce festival est un hommage à son travail, sa méthode, son empathie, son humanité.

Il s’agit de la 34e édition de celui-ci. Il se déroule pendant un mois, tantôt au Musée de l’Homme, tantôt au Musée du Quai Branly (principalement), mais aussi à l’Inalco (Institut national des langues et des civilisations orientales) et à l’EHESS (Ecole des Hautes Etudes de Sciences Sociales). Master class, films en compétition, séances hors les murs … Le Festival Jean Rouch est dédié au documentaire mondial explorant les sociétés humaines à travers leurs relations à l’environnement, mais aussi à travers leurs réalités sociales et culturelles.

Plus d'infos et le programme sur le site web du comité.

 

 

Au moins 4 bonnes raisons de ne pas rester à la maison ce week-end à Paris / Nos idées sorties 100 % gratuites

#3 UN TOUR AU MUSÉE

 

Vous avez loupé le fameux 1er dimanche du mois de novembre (le 1er en plus, pas de bol, fallait vraiment le zapper pour ne pas s’en rendre compte de celui-là) ?

Ne vous inquiétez pas, des musées gratuits ça existe quand même, à toute période de l’année.

Ainsi, on oublie bien souvent que les collections permanentes du Petit Palais, du MAM ou encore de la maison de Balzac ou celle de Victor Hugo sont… gratuites. Toute l’année.

On vous conseille par exemple : dans le 6e le musée Zadkine, sculpteur russe, dans le 5e, la maison Curie – institut du Radium fait une visite guidée gratuite le samedi matin, dans le 4e le Mémorial de la Shoah qui participe lui aussi au mois du documentaire (cf notre petit point, ici) propose dès dimanche et jusqu’au 8 au 19 novembre un cycle de projections sur la pérennité du témoignage). Sinon il y a aussi la fameuse Kate Moss super star, dans le 3e arrondissement : derniers jours pour cette expo photo à la galerie Taglialatella.

Croyez-nous, il y a de quoi faire ! 

 

#4 THÉÂTRE – ONE MAN SHOW

 

C’est novembre, il commence à faire gris, mais on peut encore en rire … et toujours, sans dépenser un sou ou presque.

On vous propose de découvrir le one man show complètement excentrique, fou et attachant à la fois de Thierry Bravo dans « Vous me dites si j’abuse ». C’est gratos sur billetreduc, et il reste des places pour dimanche. Quelques années déjà que son ton nous fait rire !

Le + de ce bon plan ? Il est gratuit CHAQUE dimanche. Si vous aimez, vous pouvez donc y retourner, et rire sans modération.

Allez, bon week-end ! 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s