Une victoire pour la démocratie et l’espoir des Birmans

Une victoire pour la démocratie et l'espoir des Birmans

Si la (large) victoire de l’opposante Aung San Suu Kyi avait été reconnue par le pouvoir en Birmanie, ce n’était pas encore le cas officiellement. C’est chose faite ce vendredi matin avec les derniers résultats communiqués par la commission électorale. Son parti, La LND (Lique nationale pour la démocratie) a emporté 348 sièges. Un quart des sièges appartient aux députés militaires non élus au sein du Parlement. 

Dès l’annonce de sa victoire, les foules se sont rassemblées, et sur les tréteaux des petits vendeurs et des kiosques ambulants, enfin ils se trouvaient là : les journaux indépendants. Nombreux, et publiés publiquement, étalés là en plein jour à côté des quelques journaux de l’Etat. Enfin.

Une victoire historique confirmée de toutes parts qui fait justice aux évènements de 1990 où la victoire de son parti aux élections générales avait été annulé par le parti au pouvoir qui l’avait placée en résidence surveillée jusqu’en 2010, où elle fut finalement libérée. Si nous reviendrons sur cet évènement d’une autre manière, nous tenions à le saluer. Un moment historique magnifique et émouvant, prenant, fort, pour tous ceux qui ont suivi Aung San Suu Kyi.

Plus qu’une victoire écrasante et pleine d’espoirs pour les Birmans, c’est une victoire symbole d’humanisme et de courage.

Une victoire pour la démocratie et l'espoir des Birmans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s