Pause douceur avec Valérie Motté

© Culture Access

© Culture Access

   Lumineuse et touchante, Valérie Motté est à l’image de son dernier livre : Douceurs AngéliquesDans celui-ci l’auteure nous propose une balade spirituelle colorée et réconfortante. 

En fait, non, ce n’est pas exactement ça. Ce sont ses anges qui nous la proposent. Oui car, voyez-vous, depuis une dizaine d’années Valérie voit des anges. Des fées également, mais ça c’est presqu’une autre histoire.

À demi-mot, elle nous explique comment très jeune elle perdit son frère, puis son père. C’est alors qu’une rencontre arriva et bouleversa sa vision des choses : celle avec « le monde des anges, celui de l’invisible, de la nature ». Celui que beaucoup, trop préoccupés par le quotidien, ne parviennent à voir, ressentir, ou comprendre. Valérie voit des anges, ceux qui nous guident chaque jour, ceux qui nous envoient des signes, ceux qui nous transportent, nous accompagnent dans la vie. 

Il y a plusieurs mois,  assise à son bureau, Valérie attendait ainsi l’inspiration de ses anges. Après quelques instants, « ils ont commencé à me guider, à écrire un synopsis » nous raconte-t-elle.

À ce moment-ci, bien sûr, vous pouvez tout simplement vous dire qu’elle est cinglée. Complètement cinglée. Elle nous rassure tout en riant : à l’époque, elle a voulu voir un psy et ce dernier ne l’a pas vu pas de cet oeil ! Et nous non plus. La force et la beauté de Douceurs Angéliques réside en ce simple fait : que l’on y croit ou non, que l’on décide ou non d’imaginer que des petits anges ou des fées existent et puissent nous guider, là n’est pas vraiment le propos. Parler des anges, c’est avant tout une manière de proposer avec beaucoup de tendresse, un moyen de savoir être à l’écoute, de pouvoir regarder la vie du bon côté et de prendre ses aléas de manière différente, positive. 

Avec cette Angel Touch, l’auteure a avant tout souhaité partager quelque chose de non religieux et d’accessible à tous. Ici, pas question de Gabriel, de Raphaël ou leurs copains, mais de tendresse, de pardon, d’amour, de créativité, d’abondance. À chaque ange un dessin réalisé par Stéphanie Roze (on nous a glissé qu’elle en avait bavé avec l’ange des Signes, celui-ci la guidant vers plus de paillettes !), mais aussi une couleur dont on nous explique la symbolique (le bleu pour le calme et la sérénité, le jaune pour le soulagement et l’épanouissement…), une pierre (la cornaline par exemple est celle de l’ange de la Joie, elle calme et apaise les personnes émotives), un arbre où l’on pourrait retrouver l’ange, un mandala à colorier, et un petit espace libre pour y noter ses idées, écrire un mot ou une petite prière pour communiquer avec son ange … 

    Cet ouvrage, c’est un peu un feng-shui de la vie : savoir lâcher prise, se dire que si on n’y arrive pas, si on ne le sent pas lorsqu’on crée quelque chose c’est qu’il y a peut-être une raison, un petit ange qui nous dit « non, vraiment, ça, non » ; c’est savoir s’entourer et évoluer dans un environnement chaleureux, porteur d’énergies positives qu’elles soient roses ou couleur lavande.

Le destin – les anges, celui des signes qui sait – a voulu que la présentation de cet ouvrage se déroule le 7 janvier, au moment de l’hommage aux victimes des attentats. Plus que jamais, nous avions besoin d’amour, d’humanité. Douceurs Angéliques fait partie de ces livres auxquels nous n’aurions pas forcément pensé de premier abord, et qu’on aime à garder prêt de soi. De ceux qu’on aime feuilleter, qu’on apprécie d’ouvrir au hasard. On aime y piocher et s’en inspirer lorsque le temps ou la vie nous chagrine, que tout semble passer trop vite. Il permet d’éveiller sa spiritualité, touche par une symbolique, éclaire et surtout réconforte. Il nous apprend à être à l’écoute : de soi, des autres, de la nature, et de tous ces petits clins d’oeil que la vie nous offre à condition d’y être attentifs.

À chaque ange, chaque émotion, l’auteure offre au lecteur la possibilité de creuser sur certaines thématiques via une petite liste d’ouvrages proposés et quelques conseils angéliques en couleurs. « Ce sont des conseils de base, mais en fait, si on sait être à l’écoute de soi, on va trouver les clefs. Il faut s’écouter et aller vers ce qui nous touche » nous explique-t-elle.

Ainsi, pour mieux découvrir de quoi il s’agit concrètement, Valérie Motté a accepté de se prêter au jeu du « Quel Ange, pour quel moment de sa vie ? » avec nous.

À celui qui déprime en hiver :

« je lui parlerai de la Joie. Si c’est juste une question de saison, on a un peu plus le cafard, je lui dirai d’aller vers l’ange de la Joie ».

À celui ou celle qui vit une épreuve difficile, qui doit faire un deuil :

« L’amour avec un grand A peut aider à surmonter une épreuve. Dans ces moments-là, on a surtout besoin d’amour. »

À tous ceux qui galèrent, qui sont au chômage ou ont des problèmes pour boucler leur fin de mois, à ceux qui subissent la crise :

« Le lâcher prise pour accueillir, plutôt que d’être dans la retenue, l’attente et le manque. Il faut accueillir. Il faut savoir lâcher prise, se dire que l’univers va nous confier quelque chose, savoir être à l’écoute et bien regarder afin de pouvoir repartir du bon pied. Et celui de l’abondance : regarder le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Dans cette période très dure, où les gens galèrent, c’est se dire qu’il y a des solutions. Si on se focalise sur ce qu’on a déjà, on va attirer des choses positives, alors que si on se base sur le manque, on va attirer celui-ci et l’idée négative, frustrante de ce qu’il manque. Quand on se dit : « là, tu as ça, tu as tout ça, des gens qui t’aiment, un toit, c’est déjà extraordinaire », déjà on est prêt à recevoir. Il faut savoir profiter de ce que l’on a déjà, et l’apprécier. Energétiquement c’est très important de se mettre dans une situation positive afin de mieux recevoir. »

Si quelqu’un de votre entourage est malade :

« De la tendresse, pour du réconfort ».

À une personne qui se trouve dans une relation compliquée :

« On peut peut-être déjà commencer par contacter l’ange des Signes, ensuite tout dépend de la relation. Si il y a tromperie, peut-être aller vers le Pardon, selon la situation on peut aussi se tourner vers l’Ange de la tendresse ».

    Il y a un petit jeu entre les lecteurs de ce livre qui consiste à ouvrir le livre à n’importe quelle page afin de voir quel ange serait le notre. Ici, on a eu droit à l’ange de la créativité, celui qui « vous ouvre les portes de votre imagination et déploie une palette de couleurs afin de réveiller vos inventions créatives ». Pour le coup un vrai signe, cela tombait parfaitement avec ce qu’on était en train de vivre. L’ange de Valérie Motté est celui de l’Amour, « celui qui respire au quotidien, pas forcément celui d’une relation » précise-t-elle. Il permet de s’ouvrir à tout ce qu’il y a de bon, il est pur et permet à l’autre de rayonner. C’est la passion, l’énergie, la générosité. De l’amour, cette petite fée sur terre nous en donne beaucoup. Son livre est une véritable pause douceur, à offrir ou à glisser très vite dans sa bibliothèque.

*****

Valérie Motté et Stéphanie Roze, Douceurs Angéliques, Pygmalion, 2015. (13,90 euros)

*****

Merci à Valérie Motté pour sa gentillesse et à l’Hôtel Renaissance Paris Arc de Triomphe qui accueille régulièrement des évènements culturels et qui nous a reçu une fois de plus le temps de cette interview.

*****

Pour aller plus loin, quelques ouvrages de Valérie Motté :

1001 signes pour décoder le quotidien, Valérie Motté et Frédéric Ploton, Éditions Jouvence, 2009.

Conseils de fées : le coffret – Potions magiques pour se sentir bien, Valérie Motté, illustrations de Laure Phélipon, Éditions Jouvence, 2013.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s